Qu’est-ce qui se passe en Iran?

Ce post raconte les événements des derniers jours, avec les infos que j’ai pu glaner ici et là.

Vendredi

Les élections ont commencé alors que le réseau des SMS était hors service depuis la veille à 23 heures. La participation est phénoménale, mais des rumeurs d’irrégularités arrivent des différentes régions.

  • Un nombre important de bureaux de vote s’est déclaré en manque de bulletins, alors que selon les chiffres officiels, ils devraient encore en avoir.
  • La veille, le QG de campagne de Moussavi avait été attaqué.
  • En Iran, chaque candidat nomme des observateurs pour surveiller le décompte des bulletins. Or un grand nombre des observateurs de Moussavi et de Karroubi n’ont pas reçu leurs cartes.

Dans la journée, Moussavi a dénoncé ses problèmes, et s’est en même temps déclaré gagnant, d’après un message qui lui était parvenu du ministère de l’intérieur.

Samedi

Tôt le matin, les résultats officiels ont commencé à sortir, et ils sont surprenants.

  1. Ahmadinejad a une avance démesurée!
  2. Un grand nombre de bureaux de vote ne décomptent aucun bulletin nul ou blanc. C’est très suspect.
  3. Moussavi obtient un tiers des voix obtenues par Ahmadinejad, dans sa ville natale!

Les gens ont commencé à avoir des soupçons. Des groupes se sont formés sur Facebook, les post fusent sur twitter. Moussavi et Karroubi font des déclarations pour protester contre les résultats.

Au début de la journée, Khamenei réagit. Il réfute les accusations de fraude. Les jeunes se déversent dans la rue. Des clashes ont lieu avec la police anti émeute et les « basijis ». Les affrontements atteignent leur apogée dans la nuit, avec l’attaque des dortoirs des étudiants, ou un massacre avait eu lieu il y a 10 ans. Moussavi en appelle aux autorités religieuses et condamne leur silence.

Facebook est filtré, le reste du net devient extrêmement lent. Les liaisons téléphoniques internationales sont coupées, ainsi que les liaisons entre Téhéran et les autres villes, où la gronde monte aussi. Des manifestations similaires ont lieu à Tabriz, Ispahan et Machhad.

Le gouvernement arrête une centaines d’activistes politiques. Moussavi est arrêté sur le chemin de la résidence de Khamenei où il se rendait pour protester, et mis en résidence surveillée. Des rumeurs font état d’une fatwa d’un grand ayatollah (Ayatollah est un titre purement religieux, Khamenei n’est pas « Le grand ayatollah », il est « Le guide de la révolution ».) interdisant de collaborer avec Ahmadinejad. Il serait mis en résidence surveillée. C’est à ce moment là qu’on a considéré qu’on avait affaire à un vrai coup d’état.

Dans la foulée, Ahmadinejad déclare qu’il fêtera sa victoire le lendemain à Téhéran.

Dimanche

Je n’ai pas trop suivi l’actualité, mais Ahmadinejad a organisé sa mascarade. Moussavi a demandé une autorisation au ministère de l’intérieur pour organiser une manifestation aujourd’hui (lundi) mais ça a bien sûr été refusé. Pour autant, il me semble que l’appel tient toujours.

Le journal de Moussavi, qui avait dénoncé l’élection a été arrêté et pas distribué.

Karroubi et Moussavi ont demandé au conseil des gardiens de la révolution d’annuler les élections. Vœux pieux, vu que ses membres sont tous directement (pour les 6religieux) ou indirectement (les 6 juristes nommés par le chef du pouvoir judiciaire, lui même nommé par le guide) nommés par le guide.

Des nouvelles ont commencé à filtrer sur des violences dans les résidences des étudiants à Téhéran et Ispahan, mais on n’en sait pas grand chose.

Et bien sûr, les manifestants ont été présentés comme des « groupes de criminels qui attaquent les gens sous prétexte de soutenir un certain candidat »!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :